studio crit sujet

Présentation

Entre 1950 et 1982, les architectes et designers américains Ray et Charles Eames ont conçu et réalisé plus d’une centaine de films, essentiellement des courts métrages, sur des sujets variés, bien souvent liés avec leur intérêt pour la science, les médias, les images, mais aussi orientés vers la documentation de leur propre processus de travail. Ce Studio Crit « projet et recherche » prend plus précisément comme point de départ les films scientifiques des Eames, qui développent pour la plupart un langage visuel inédit, pour donner à comprendre des phénomènes complexes par l’image animée. Plusieurs de ces films ont d’ailleurs recours à des dispositifs de projection qui se déploient dans l’espace en plusieurs écrans, immergeant le spectateur dans un environnement total, dans un véritable dispositif didactique.

Ce Studio Crit consiste à concevoir et réaliser une exposition et un essai visuel autour de ce pan peu connu du travail des Eames, en portant un point de vue renouvelé sur leurs films, et en essayant de déplacer les problématiques et les enjeux qu’ils posent dans le contexte du XXIe siècle. Quelles sont les thèmes abordés par les Eames ? Comment ont-ils réussi à les traduire en image et en espace, à les donner à voir et à comprendre au public de leur époque, qui commençait à se sensibiliser aux mass-médias ? Comment les solutions visuelles déployées dans l’espace et le temps par les Eames peuvent-elles nous aider à concevoir des dispositifs didactiques au XXIe siècle ?

Résumé du fil des séances

  1. Il est tout d’abord question d’étudier une sélection de films et d’expositions les plus emblématiques du travail de vulgarisation scientifique des Eames – Think, House of science, Power of ten, Glimpses of U.S.A, A communication primer, A computer glossary, Computer perspective…
  2. Il s’agit ensuite, pour chacun de ces objets, de faire apparaître la problématique qui lui est propre : Comment donner à comprendre un concept mathématique ? (Mathematica) / Comment donner à comprendre des ordres de grandeur physique ? (Powers of Ten) / Comment faire comprendre la manière de fonctionner d’un ordinateur ? (Think) / Etc. Cette analyse a pour but de comprendre les moyens didactiques mobilisés par les Eames dans leurs projets, en donnant également à voir collections d’images qu’ils ont employées.
  3. Enfin, ces problématiques sont à déplacer, à transformer, à réévaluer, ou à retravailler dans le contexte du XXIe siècle. Si nous devions par exemple donner à comprendre des ordres de grandeur physique, comment nous y prendrions-nous ?

Objectifs et réalisations

a. Analyse (👤👤👤collectif)
Cette première étape consiste à analyser chaque film et exposition du corpus, puis à dégager la problématique qui est propre à chacun. Les problématiques sont mises en commun à ce stade du travail.

b. Affiche (👤individuel)
Cette seconde étape consiste pour chacun, à réaliser un poster illustrant une problématique choisie parmi celles qui ont été dégagées dans la première étape. Ce poster vise à saisir, à la fois les enjeux de production mais également les moyens utilisés par les Eames pour rendre accessible des informations scientifiques à un public non averti. Il doit au minimum comprendre la problématique, le titre du film ou de l’exposition, associés à une série d’images et de documents (captures d’écran des films, vues de l’exposition, documents de travail des Eames, etc.) qui puissent permettre d’expliciter le sujet.

c. Essai visuel (👤👤en groupes)
Comment imaginer de nouveaux dispositifs didactiques sur la base de l’expérience des Eames ? Il s’agit, pour répondre à cela, de construire un essai visuel (un par groupe), autour d’une des problématiques dégagées dans l’analyse de la première étape. L’essai visuel doit être pensé comme un dispositif didactique constitué de textes et d’images, qui vise à rendre accessible et compréhensible un ensemble complexe d’informations. Il s’agit à cet effet de se constituer une banque d’images, de trouver les outils visuels et graphiques qui permettront de poser la problématique à l’échelle de l’essai : cartes, timelines, extraits de textes, images diverses, facsimilés, etc. pour donner à comprendre le sujet au lecteur. Nous rassemblerons enfin les essais visuels des différents groupes pour en faire une publication. La version papier de cet essai visuel est ensuite à traduire ensuite en vidéo, afin de mettre en espace les thèmes de chaque groupe. La scénographie de ces essais visuels vidéo et l’usage de la projection (multi-supports) sera ensuite réemployée pour l’exposition.

d. Exposition (👤👤👤collectif )
L’objectif final est de réaliser une véritable exposition au Shadok en janvier 2019. Cet aboutissement sera l’occasion de faire un travail de recherche et de conception scénographique. les essais visuels imprimés et vidéos présentés au public seront accompagnés par les affiches de restitutions des analyses du travail des Eames.